Les enfants ont voté pour le prix de la littérature jeunesse de l’UNICEF

C’est à l’école du village qu’Unicef-Gers a choisi de venir procéder au vote pour l’élection du livre préféré des jeunes Lasséranais ce vendredi 28 mai après-midi. Michel Soriano, maire de la commune, avait transformé la mairie en bureau de vote et l’avait mise à la disposition des jeunes électeurs pour cette occasion : table pour les assesseurs, liste électorale, bulletin de vote, enveloppe, urne, isoloir… rien ne manquait pour cette leçon de démocratie.

Depuis 2016, l’Unicef organise ce Prix de Littérature jeunesse au niveau national pour sensibiliser les jeunes de 3 à 15 ans aux droits de l’enfant et récompenser les ouvrages porteurs des valeurs de l’Unicef. Le thème de cette 6ème édition, crise du COVID oblige, était « Au fil des émotions », thème choisi pour apprendre aux enfants à gérer leurs peurs, leurs sentiments de tristesse et à prendre confiance en eux.

Deux classes de l’école, les CE1-CE2 et les CM1-CM2, participaient à cet évènement et ont eu, chacun dans leur catégorie, tout le loisir de lire les 4 ouvrages-jeunesse sélectionnés cette année qui leur ont été prêtés par l’Unicef dès le mois de janvier. Il faut dire qu’à l’école du village, les maîtresses leur ont toujours transmis le goût de la lecture grâce aux rencontres régulières avec les auteurs de la littérature jeunesse.

Aidés par Cathy, chargée d’actions éducatives au sein de la délégation, de Billie, Nicolas et Lysane, tous trois services civiques, nos jeunes lecteurs ont procédé au dépouillement sous l’œil bienveillant du maire de la commune et voici les résultats :

Dans la catégorie 6-8 ans : égalité entre « Odette fait des claquettes » et « La maîtresse me stresse, et alors ? »

Dans la catégorie 9-12 ans, c’est « Camille » qui arrive en tête !

Les résultats au niveau national ne seront connus qu’à la rentrée prochaine.

Excellente initiative de l’Unicef pour donner le goût de la lecture à nos jeunes, initiative à laquelle ont immédiatement adhéré les enseignantes de l’école. Bien belle leçon de démocratie aussi pour ces futurs électeurs, encouragée et soutenue par la municipalité.